Comment choisir de façon libre et éclairée une chirurgie esthétique en Colombie ?

Le contrat d'une chirurgie esthétique

Lorsque vous comprenez tout l’ensemble de votre chirurgie esthétique en Colombie au moyen d’un diagnostic détaillé et connaissez les explications pertinentes quant à la nature, au but et aux conséquences possibles d’un traitement proposé, vous êtes en mesure de prendre une décision avisée et ainsi vous sentir en confiance avec la suite du processus.

Ainsi, l’objectif de la troisième étape pour une chirurgie esthétique en Colombie est d’envoyer à la patiente, un contrat détaillé une fois qu’elle a compris ce qu’implique sa chirurgie puis a signé et envoyé le formulaire du consentement libre et éclairé.

N’est-il pas sécuritaire, honnête et responsable de fournir le plus d’informations à la patiente sur plusieurs aspects de la chirurgie esthétique et les risques potentiels afin de faciliter la prise de décision d’une manière libre et éclairée ?

Voici en quoi consiste l’engagement contractuel d’une chirurgie esthétique en Colombie.

 

Devis chirurgie esthétique

 

Que veut dire un consentement libre et éclairé ?

Pour être valide, le consentement au traitement esthétique, tout comme le refus, doit être libre et éclairé.

Le consentement libre

Pour que le consentement soit libre, il doit être obtenu sans aucune forme de pression, de menace, de contrainte ou de promesse de la part du chirurgien esthétique, de la famille ou de l’entourage de la patiente. Pour donner un tel consentement, la patiente doit être en pleine possession de ses moyens, donc ses facultés mentales ne doivent pas être affaiblies, entre autres par les sédatifs ou toute autre drogue.

Le consentement éclairé

Pour que le consentement soit éclairé, il doit être donné en pleine connaissance de cause. La patiente doit avoir reçu et compris les informations médicales nécessaires pour que sa décision soit éclairée. Le chirurgien esthétique doit donc informer sa patiente sur son état de santé, les diverses options possibles, les risques et les conséquences habituellement associés aux chirurgies esthétiques proposées avant que la patiente y consente ou non.

 

Les dispositions particulières du consentement pour une chirurgie à l’étranger

Partir en Colombie pour recevoir des chirurgies esthétiques n’est pas sans danger et peu importe le pays, la patiente doit savoir que le chirurgien esthétique ne garantie aucunement un résultat selon les apparences souhaités.

C’est pourquoi la consultation préalable est capitale, car elle permet de dissiper d’éventuelles craintes ou des idées reçues, sans pour autant banaliser l’acte chirurgical. Le chirurgien a en effet un devoir d’information à l’égard de sa patiente qui va ainsi mesurer la portée de sa décision.

Le fait de choisir d’aller en Colombie pour une chirurgie esthétique a souvent comme objectif d’économiser de l’argent et comme la patiente doit assumer les frais de transport, les frais de séjour et les frais de subsistance, il est important de noter que ces frais ne font pas partie de l’entente entre la patiente et le chirurgien en Colombie.

Tout au long des échanges en français par Internet, la patiente prend de plus en plus connaissance de l’ensemble de la chirurgie esthétique au moyen de discussions et de textes écrits pour faciliter sa compréhension à tout moment. Ainsi, elle reçoit un diagnostic qui indique un lien vers une page Web qui explique en détail ce qu’est un consentement libre et éclairé.

De plus, pour s’assurer que tout se déroule bien en Colombie, la patiente bénéficie d’un accompagnateur qui parle français et espagnol, et qui connaît très bien le pays et la ville en ayant vécu plusieurs années afin d’être avec elle durant son séjour.

La patiente est consciente que l’accompagnateur n’est aucunement responsable de l’aspect médical, mais se veut un porte-parole qui représente la patiente et n’est pas une agence en tourisme médical.

Pour nous assurer que la patiente comprend activement la chirurgie esthétique, nous lui répétons constamment dans nos messages écrits, si elle a des questions à nous poser afin de se sentir à l’aise tout au long de sa prise de décision. Tous ces échanges seront conservés dans le dossier médical de la patiente.

 

Les tests et examens requis pour votre chirurgie esthétique

À cette étape, le chirurgien esthétique a besoin de savoir si vous allez passer vos tests et vos examens demandés dans votre pays ou bien une fois en Colombie.

Il existe un risque que notre chirurgien n’effectue pas la chirurgie esthétique si vous avez des problèmes qui pourraient causer des complications pour la réussite de la chirurgie ou pour votre santé.

Par conséquent, nous vous suggérons fortement de passer vos tests et examens dans votre pays avant de voyager en Colombie et risquer d’y venir inutilement si le chirurgien décide de ne pas vous opérer.

Une fois les tests et examens envoyés au chirurgien au moins un mois avant la chirurgie, son verdict sera inscrit sur le contrat afin d’indiquer si vous êtes apte à recevoir la chirurgie sans risque.

 

Que contient notre contrat pour une chirurgie esthétique en Colombie ?

Lorsque notre chirurgien esthétique reçoit votre formulaire signé d’un consentement libre et éclairé, alors le contrat détaillé est rédigé en français et envoyé à la patiente par email.  Ce contrat est conçu avec le diagnostic et est en format PDF.

Il contient les mêmes renseignements que le diagnostic et en plus les informations suivantes :

  • La décision de la patiente où elle va passer les tests et examens requis
  • L’indication que la patiente a compris, rempli, signé et envoyé le formulaire du consentement libre et éclairé
  • Les dates et montants des paiements
  • Le verdict des tests et examens reçus

Claude vous répondra par email, généralement en moins de 48 heures, en vous faisant parvenir le contrat détaillé et en vous demandant si vous voulez continuer la discussion.

 

Désirez-vous continuer le processus ?

Après la lecture du contrat de notre chirurgien, il est important de vous assurer que tout soit conforme à vos désirs et à vos responsabilités.

Si vous avez toujours une bonne intuition avec notre chirurgien Luis pour continuer le processus, alors il doit réserver la salle d’opération à Cartagena au moins un mois avant la chirurgie.

Si c’est le cas, voici ce que notre chirurgien aura besoin :

  • Un dépôt d’au moins 10 % pour réserver la salle d’opération à Cartagena (1)
  • Recevoir vos tests et examens demandés sur le diagnostic
  • Recevoir vos dates et la durée du voyage (2)
  • Vos questions supplémentaires

(1) : Ce dépôt se fait par Interac ou par carte de crédit. Si pour n’importe quelle raison vous ne pouvez pas voyager à Cartagena, un remboursement complet vous sera remis sauf si vous annulez votre voyage avec moins de deux semaines avant la chirurgie.

(2) : Les dates peuvent être changées pour s’ajuster avec votre billet d’avion

 

Étape précédente Étape suivante
Le diagnostic d'une chirurgie esthétique Plan de travail d'une chirurgie esthétique en Colombie

 


 

A propos de Claude Lasanté 209 Articles
Depuis plusieurs années, je crée des sites web pour les chirurgiens esthétiques avec qui je travaille en Colombie afin de permettre d'augmenter mon expertise dans ce domaine et ainsi rédiger des articles et des pages utiles aux gens. De plus, en ayant vécu 5 ans à Cartagena en Colombie m'a permis de connaître la ville, le pays et les gens afin de bien guider les patients ou visiteurs à prendre des décisions bien avisées pour passer un séjour agréable, sécuritaire et satisfaisant dans ce pays d'Amérique du Sud.