Implant mammaire eau saline ou en silicone – Quel est le meilleur ?

Implant mammaire eau saline ou en silicone

Vous ne savez pas si vous voulez des implants mammaires en silicone ou salin ?

Mais quelles sont les différences entre ces implants et lequel est le meilleur choix pour vous ?

Si vous souhaitez une augmentation mammaire, mais avez besoin de plus d’informations sur les différents types d’implants mammaires, n’hésitez pas à lire notre article afin d’en connaître davantage et prendre une décision sensée.

 

La coquille des implants mammaires

Tout d’abord, la coque des implants mammaires salins et des implants en silicone est faite en silicone.

Ce n’est pas le même matériau que le silicium, qui est un élément naturel qui possède certaines des caractéristiques d’un métal et qui s’appelle donc un métalloïde.

Le silicone est fabriqué par l’homme. C’est un polymère, qui est une macromolécule composée de nombreuses molécules répétitives plus petites. Le polymère de silicone est composé de molécules de silicium, d’oxygène, de carbone et d’hydrogène. Il peut être liquide, gélatineux ou caoutchouteux.

Il est non seulement utilisé pour les coques et le remplissage des implants mammaires, mais on le trouve également dans les lentilles de contact et les pansements.

Parce qu’il peut tolérer une chaleur élevée, le silicone est utilisé dans les ustensiles de cuisine tels que les pinces et l’isolation électrique et thermique. Il a une faible toxicité et ne réagit pas facilement avec d’autres produits chimiques, ce qui le rend bon pour une utilisation en chirurgie esthétique et dans d’autres branches de la médecine.

 

Comment les implants mammaires sont fabriqués ?

Les fabricants font un implant en plongeant une coquille ou une forme dans une cuve de silicone liquide. Ceci est fait plus d’une fois pour développer des couches solides.

La coque est ensuite durcie, retirée et testée pour s’assurer qu’elle est étanche. Ensuite, la coque est vulcanisée pour la fermer et un canal dans la coque est créé pour permettre l’injection du gel de silicone. Le canal est ensuite fermé et l’implant est à nouveau durci. Après une inspection finale, l’implant est prêt à être emballé et envoyé à l’établissement médical.

Les implants salins sont fabriqués à peu près de la même manière, mais le fabricant peut laisser la coque vide ou la pré-remplir.

Les coques d’implants mammaires peuvent être lisses ou texturées.

Contrairement aux soutiens-gorge, les implants mammaires ne sont pas mesurés par la taille du bonnet. Parce qu’ils sont remplis de liquide ou semi-liquide, ils sont mesurés en centimètres cubes (CC). Généralement, ils vont de 80 à 800 CC, avec une augmentation par tranche de 150 à 200 CC.

 

Les implants mammaires en silicone

Certaines personnes peuvent être inquiètes des implants en silicone parce qu’ils ont été retirés en n’étant pas sécuritaire il y a plusieurs années.

Mais un nouveau type d’implant en silicone, introduit en 2006, est maintenant sur le marché et considéré comme sûr.

Les implants en silicone sont utiles pour les femmes qui souhaitent une augmentation mammaire, mais qui n’ont pas beaucoup de tissu mammaire. Ils ont tendance à rendre les seins plus naturels et donnent également aux seins une sensation plus naturelle.

Dans le cas rare d’une rupture d’implant, le gel conservera encore une grande partie de sa forme et il est peu probable qu’il envahisse d’autres régions du corps de la patiente.

La patiente peut même ne pas savoir que son implant s’est rompu à moins qu’elle n’ait de la douleur ou ne remarque que son sein semble différent.

En effet, la seule façon de vraiment trouver une rupture d’un implant mammaire en silicone est grâce à une technologie d’imagerie telle qu’une IRM. Il est recommandé de passer une IRM trois ans après avoir reçu ses implants mammaires en silicone et tous les deux ans par la suite afin de s’assurer que les implants n’ont pas subi de rupture silencieuse.

 

Les implants mammaires salins

Les implants salins sont remplis d’eau salée stérilisée.

Un avantage qu’ils ont par rapport aux implants en silicone est qu’ils peuvent être placés alors qu’ils sont vides et remplis plus tard.

Cela permet au chirurgien de contrôler le volume de solution saline jusqu’à ce que les seins soient symétriques et de la bonne taille. La capacité à être gonflé plus tard permet également aux implants salins d’être remplis à travers une ouverture dans le nombril de la patiente, ce qui réduit les cicatrices. Même si l’ouverture est sous le bras, autour du mamelon ou le long de la courbe sous le sein, les cicatrices ont tendance à être minimes.

Les femmes qui optent pour des implants salins doivent avoir une bonne quantité de tissu mammaire. S’ils n’ont pas une quantité suffisante de tissu mammaire, elles peuvent voir des ondulations autour du bord extérieur des seins après l’insertion des implants.

Bien que les implants salins ne semblent pas aussi naturels que les implants en silicone, ils ne sont pas aussi chers. S’ils éclatent, ce qui est inhabituel, le corps absorbe simplement la solution saline pendant que l’implant se dégonfle. Heureusement, cela peut être corrigé avec une chirurgie de révision d’augmentation mammaire.

 

Les formes d’implants mammaires

Les implants mammaires en silicone et en solution saline peuvent être ronds ou en forme de larme.

Bien que les implants en forme de larme ressemblent davantage à un sein naturel, la plupart des femmes optent pour la forme ronde, car ils offrent un décolleté et une plénitude attrayants. Ils sont également moins susceptibles de se froisser et, comme ils sont ronds, ils ne sont pas aussi visibles s’ils se déplacent un peu. Il coûte généralement moins cher d’insérer des implants ronds que des implants en forme de larme.

Les femmes qui choisissent un implant en forme de larme apprécient son aspect plus naturel. Certains pensent que l’implant rond signale à tout le monde qu’ils ont effectivement subi une chirurgie d’augmentation mammaire.

Les implants en forme de larme sont plus susceptibles d’avoir des surfaces texturées que les implants ronds. Cela aide à les maintenir en place. Ils sont toujours remplis d’un gel en silicone.

 

Salin ou silicone – Lequel est le meilleur ?

Il n’y a pas une seule bonne réponse quant au type d’implant mammaire qui convient le mieux à une femme.

Le choix du bon implant mammaire peut être très complexe et c’est finalement à la femme de décider.

Les deux types présentent des avantages et des inconvénients.

 

Les ruptures des implants mammaires

Les ruptures sont rares dans les deux cas.

Même la brutalité d’une mammographie ne provoque généralement pas la rupture de la coque en silicone.

Mais quand ils le font, le contenu des implants salins est simplement absorbé.

Comme indiqué précédemment, le contenu de l’implant en silicone adhère si bien qu’une rupture peut ne pas être perceptible.

Pour cette raison, la femme doit subir des examens d’imagerie de résonance magnétique régulièrement.

 

La sensation et l’apparence

De nombreuses femmes aiment l’aspect des implants ronds, qu’ils soient remplis de solution saline ou en silicone.

D’autres femmes pensent que les implants ronds ont l’air faux et préfèrent les implants en forme de larme.

Tout dépend de la situation unique, c’est pourquoi les chirurgies esthétiques sont toujours personnalisées.

La plupart des femmes qui ont eu des implants mammaires préfèrent également la sensation des implants en silicone. L’ondulation est plus un problème avec les implants salins, surtout si la femme n’a pas beaucoup de tissu mammaire.

En plus de se sentir et d’avoir l’air plus naturels que les implants salins, les femmes affirment que les implants en silicone sont plus légers.

 

L’ajustement des implants mammaires

La taille d’un implant salin est réglable, car dans de nombreux cas, l’implant est vide lors de son insertion.

Si une femme souhaite augmenter la taille de ses seins, tout ce qu’elle doit faire est de consulter un chirurgien qui peut simplement ajouter plus de solution saline en utilisant des techniques spécialisées.

À l’inverse, si elle pense que ses seins sont trop gros, elle peut demander au chirurgien d’enlever une partie du liquide.

La taille d’un implant en silicone est permanente.

 

Les cicatrices percevables

Même si les implants mammaires en silicone pèsent moins que les implants salins, ils nécessitent généralement une ouverture plus grande pendant la chirurgie, car ils sont pré-remplis.

Cela pourrait entraîner une plus grande cicatrice.

D’autre part, en raison de l’endroit où les ouvertures sont faites pendant la chirurgie d’augmentation mammaire, les cicatrices sont encore difficiles à voir.

 

Une augmentation mammaire de qualité et des prix très abordables en Colombie

Notre chirurgien esthétique en Colombie a plus de 20 ans d’expérience dans la chirurgie d’augmentation mammaire et sachez que vous aurez beaucoup plus que des tarifs de 50 à 75 % moins chers, vous aurez un accompagnateur du Québec avec vous durant votre séjour pour vous guider et vous aider dans toutes vos démarches ainsi que d’une carte SIM pour communiquer rapidement et utiliser Internet partout.

 

Solution de chirurgie esthétique en Colombie


 

A propos de Claude Lasanté 209 Articles
Depuis plusieurs années, je crée des sites web pour les chirurgiens esthétiques avec qui je travaille en Colombie afin de permettre d'augmenter mon expertise dans ce domaine et ainsi rédiger des articles et des pages utiles aux gens. De plus, en ayant vécu 5 ans à Cartagena en Colombie m'a permis de connaître la ville, le pays et les gens afin de bien guider les patients ou visiteurs à prendre des décisions bien avisées pour passer un séjour agréable, sécuritaire et satisfaisant dans ce pays d'Amérique du Sud.