Quels sont les risques de la liposuccion et comment les réduire ?

Risques de la liposuccion

L’intérêt pour la sculpture corporelle et la chirurgie esthétique est à un niveau record.

L’une des préoccupations les plus courantes des patients lorsqu’ils se présentent pour une consultation de liposuccion est de demander si la liposuccion est sans danger.

Tout le monde a vu les reportages et les images mettant en évidence de mauvais résultats, mais à quelle fréquence cela se produit-il vraiment ? La vérité est que les complications de la liposuccion sont très rares.

La liposuccion était la deuxième intervention chirurgicale esthétique la plus demandée au monde après l’augmentation mammaire et elle a eu une augmentation de plus de 6 % par rapport à l’année précédente.

Si vous choisissez la Colombie avec ses tarifs de 50 à 75 % moins chers pour une liposuccion, il est important de comprendre les risques les plus courants et les plus graves et comment les éviter.

 

Quels sont les risques les plus courants de la liposuccion ?

De loin, les effets secondaires les plus courants causés par la liposuccion sont les ecchymoses et l’enflure.

Ces effets se produisent dans une certaine mesure chez presque tous les patients ayant eu une liposuccion. C’est quelque chose à quoi vous devez vous attendre dans le cadre du processus de guérison associé à la liposuccion.

De nombreux patients présentent également des engourdissements dans la région du traitement. Ceci est généralement causé par le gonflement. Tous ces effets disparaissent généralement dans les semaines ou les mois suivant votre chirurgie de liposuccion.

Les risques moins courants associés à la liposuccion sont les collections de liquides et les infections. En règle générale, ces complications ne sont pas graves et peuvent être traitées en ambulatoire en drainant les liquides ou en traitant les infections avec des antibiotiques.

Des irrégularités de contour (ondulations ou bosses dans la région du traitement) peuvent également survenir, mais peuvent généralement être améliorées avec d’autres traitements.

 

Liposuccion du ventre

 

Quels sont les risques les plus graves de la liposuccion ?

Heureusement, les complications graves sont très rares.

Une étude récente publiée dans le Journal de Chirurgie Esthétique de Oxford, qui a examiné plus de 30000 cas de liposuccion, a révélé un taux de complications de moins de 1 %.

La perforation, lorsque les canules d’aspiration traversent la paroi musculaire dans l’espace où se trouvent vos organes, l’embolie graisseuse, lorsque la graisse pénètre dans un vaisseau sanguin et la thrombose veineuse profonde ou caillot sanguin sont les complications les plus graves associées à la liposuccion et tout cela peut mettre votre vie en danger.

 

Liposculpture du ventre

 

Que puis-je faire pour réduire les risques pendant la liposuccion ?

L’un des meilleurs moyens de réduire vos risques lors de la liposuccion est de subir la procédure sous anesthésie locale.

L’anesthésie générale augmente vos risques de complications et de caillots sanguins.

De plus, les patients sous anesthésie générale courent un risque plus élevé de perforation. Lorsqu’un patient est éveillé pendant la liposuccion, il contractera par réflexe sa paroi abdominale si une canule s’approche des muscles. Cela épaissit la paroi musculaire, ce qui rend beaucoup plus difficile l’entrée dans la cavité de l’organe.

Assurez-vous toujours de vous lever et de bouger le plus tôt possible après votre chirurgie de liposuccion, car se déplacer aide à prévenir les caillots sanguins et vous aide également à mobiliser des liquides qui aident à soulager l’enflure.

Si vous avez un transfert de graisse, assurez-vous que votre chirurgien esthétique utilise des canules émoussées pour réinjecter la graisse. Des canules ou des aiguilles pointues peuvent perforer les vaisseaux sanguins, augmentant ainsi le risque d’embolie graisseuse.

Soyez honnête avec votre chirurgien esthétique. Faites-lui savoir si vous fumez ou buvez de l’alcool tous les jours et si vous utilisez d’autres médicaments, y compris les prescriptions. Les interactions entre substances peuvent être graves. Assurez-vous de lui faire part de toutes les conditions médicales que vous avez et de toutes les chirurgies antérieures que vous avez eues lorsque vous répondez à son questionnaire médical.

Suivez les instructions de récupération après une chirurgie esthétique. Si votre chirurgien souhaite que vous preniez un antibiotique au moment de votre intervention, suivez ses recommandations.

Finalement, allez à tous vos rendez-vous postopératoires et discutez de tout problème avec lui.

 

Solution de chirurgie esthétique en Colombie

 


 

A propos de Claude Lasanté 209 Articles
Depuis plusieurs années, je crée des sites web pour les chirurgiens esthétiques avec qui je travaille en Colombie afin de permettre d'augmenter mon expertise dans ce domaine et ainsi rédiger des articles et des pages utiles aux gens. De plus, en ayant vécu 5 ans à Cartagena en Colombie m'a permis de connaître la ville, le pays et les gens afin de bien guider les patients ou visiteurs à prendre des décisions bien avisées pour passer un séjour agréable, sécuritaire et satisfaisant dans ce pays d'Amérique du Sud.