Ce que vous devez savoir sur la graisse sous-cutanée

Graisse sous-cutanée

Votre corps a deux principaux types de graisse.

  1. La graisse sous-cutanée (qui se trouve sous la peau)
  2. La graisse viscérale (qui se trouve autour des organes)

La quantité de graisse sous-cutanée que vous développez dépend de la génétique ainsi que des facteurs liés au mode de vie tels que l’activité physique et l’alimentation.

Les personnes ayant une grande quantité de graisse sous-cutanée ont souvent une grande quantité de graisse viscérale.

 

Qu’est-ce qui cause la graisse sous-cutanée ?

Tout le monde est né avec de la graisse sous-cutanée. Outre la génétique, les personnes ont généralement de plus grandes quantités de graisse sous-cutanée si elles :

  • Sont sédentaires
  • Mangent plus de calories qu’elles n’en brûlent
  • Ont peu de masse musculaire
  • Font peu d’activité aérobique
  • Ont du diabète
  • Résistent à l’insuline

 

Pourquoi avons-nous de la graisse sous-cutanée ?

La couche supérieure de votre peau est l’épiderme. La couche intermédiaire est le derme. La graisse sous-cutanée est la couche la plus profonde.

La graisse sous-cutanée a cinq fonctions principales :

  1. C’est la seule façon dont votre corps stocke l’énergie
  2. Elle fonctionne comme un rembourrage pour protéger vos muscles et vos os de l’impact des coups ou des chutes
  3. Elle sert de passage pour les nerfs et les vaisseaux sanguins entre votre peau et vos muscles
  4. Elle isole votre corps, l’aidant à réguler la température
  5. Elle attache le derme aux muscles et aux os grâce à son tissu de connexion spécial

 

Est-ce que la graisse sous-cutanée est mauvaise pour vous ?

La graisse sous-cutanée est une partie importante de votre corps, mais si votre corps en stocke trop, vous risquez davantage de souffrir de problèmes de santé, notamment :

  • Maladies cardiaques et accidents vasculaires cérébraux
  • Hypertension artérielle
  • Diabète de type 2
  • Certains types de cancer
  • Apnée du sommeil
  • Maladie du foie
  • Maladie des reins

 

Comment savoir si vous avez trop de graisse sous-cutanée ?

Une façon de déterminer si vous êtes en surpoids est de mesurer votre indice de masse corporelle (IMC), qui fournit le rapport de votre poids selon votre taille:

  • Poids normal : IMC de 18,5 à 24,9
  • Surpoids : IMC de 25 à 29,9
  • Obésité : IMC de 30 ou plus

Même si vous êtes mince, vous pouvez toujours avoir de la graisse viscérale autour de la région abdominale. Être mince ne signifie pas nécessairement que vous êtes en bonne santé. Il n’y a pas de moyen infaillible de distinguer la graisse viscérale de la graisse sous-cutanée sans une tomodensitométrie coûteuse, mais il est important que vous ayez une idée approximative de vos réserves viscérales.

Une façon de déterminer si vous avez un excès de graisse est de mesurer votre tour de taille. Il a été suggéré que les hommes avec un tour de taille de plus de 40 pouces et les femmes avec un tour de taille de plus de 35 pouces pourraient avoir un risque plus élevé de développer des maladies liées à l’obésité.

 

Comment se débarrasser de la graisse sous-cutanée ?

Les deux méthodes les plus fréquemment recommandées pour éliminer l’excès de graisse sous-cutanée sont le régime alimentaire et l’activité physique.

 

1. Le régime alimentaire

Le principe de base de la perte de graisse sous-cutanée via un régime est de consommer moins de calories que vous n’en brûlez.

Il existe un certain nombre de changements alimentaires qui aident à améliorer les types d’aliments et de boissons que vous consommez. Il est recommandé de suivre une alimentation saine, riche en fruits, légumes, fibres, grains entiers et noix.

Il doit également contenir des protéines maigres (soja, poisson ou volaille) et doit être pauvre en sucres ajoutés, en sel, en viande rouge et en graisses saturées.

 

2. L’activité physique

Votre corps stocke de l’énergie en accumulant de la graisse sous-cutanée. Pour vous débarrasser de l’accumulation de graisse sous-cutanée, vous devez brûler de l’énergie / des calories.

L’activité aérobique est un moyen recommandé de brûler des calories et comprend la marche, la course, le cyclisme, la natation et d’autres activités basées sur le mouvement qui augmentent la fréquence cardiaque.

De nombreuses personnes qui augmentent leur activité pour perdre de la graisse sous-cutanée participent également à des exercices de musculation comme soulever des poids. Ce type d’activité augmente la masse musculaire maigre, ce qui peut stimuler votre métabolisme et aider à brûler des calories.

 

3. La liposuccion

 

Perte de la graisse sous-cutanée

La graisse sous-cutanée est têtue, réagissant lentement au régime et à l’exercice. Parce que votre corps veut stocker ce type de graisse en cas de famine ou d’autres urgences (ou pour avoir des enfants dans le cas des femmes), elle peut être difficile à perdre. Heureusement, même si elle n’est peut-être pas très esthétique, elle n’est pas aussi dangereuse que la graisse viscérale.

La liposuccion est une chirurgie esthétique très populaire pour éliminer la graisse sous-cutanée. Cette procédure cosmétique extrêmement courante existe depuis des décennies, se révélant à la fois sûre et efficace.

Cependant, si vous ne changez pas vos habitudes alimentaires, d’exercice et de style de vie, vous courez le risque de reprendre au moins une partie du poids. La liposuccion élimine jusqu’à 80 % des cellules de stockage de graisse dans le tissu sous-cutané. Cela signifie qu’en suivant la procédure, il ne vous restera qu’une fraction de ces cellules de stockage.

Lorsque vous prenez du poids, la graisse est stockée uniformément dans tout votre corps. Étant donné que vous aurez beaucoup moins de cellules graisseuses après une liposuccion, toute prise de poids modérée doit rester proportionnelle à votre nouvelle silhouette. Cependant, avec un gain de poids supérieur à 10 % de votre poids corporel total, il est possible que de nouvelles cellules graisseuses se développent, même dans la région traitée. Dans les cas les plus extrêmes, cela pourrait potentiellement annuler les résultats de votre liposuccion.

 

Perte de la graisse viscérale

La graisse viscérale est plus dangereuse et nettement moins têtue que la graisse sous-cutanée. C’est bien, car en raison de son emplacement, une liposuccion, une abdominoplastie et d’autres traitements de chirurgie esthétique ne peuvent pas être effectués pour la retirer.

Une perte de cinq à dix pour cent de votre poids corporel total peut avoir un impact profond sur les réserves de graisse viscérale. La meilleure façon de gérer cette graisse plus profonde est de réduire votre apport calorique en dessous du nombre de calories que vous brûlez par jour.

Pour perdre une seule livre par semaine, vous devez brûler 500 calories de plus que vous n’en ingérez chaque jour. Cela signifie plus d’exercice et un éventuel changement de régime.

 

Choisissez une chirurgie esthétique abordable et de qualité en Colombie

Notre chirurgien esthétique en Colombie a plus de 20 ans d’expérience dans la chirurgie esthétique avec des tarifs de 50 à 75 % moins chers. Une personne du Québec vous accompagne également durant votre séjour à Cartagena afin de vous assister dans vos démarches et vous aurez une carte SIM pour votre téléphone.

 

Solution de chirurgie esthétique en Colombie


 

A propos de Claude Lasanté 209 Articles
Depuis plusieurs années, je crée des sites web pour les chirurgiens esthétiques avec qui je travaille en Colombie afin de permettre d'augmenter mon expertise dans ce domaine et ainsi rédiger des articles et des pages utiles aux gens. De plus, en ayant vécu 5 ans à Cartagena en Colombie m'a permis de connaître la ville, le pays et les gens afin de bien guider les patients ou visiteurs à prendre des décisions bien avisées pour passer un séjour agréable, sécuritaire et satisfaisant dans ce pays d'Amérique du Sud.